CONTRE LE HARCELEMENT SCOLAIRE

NORA FRAISSE se bat contre le harcèlement au nom de sa fille

Depuis le suicide de Marion, 13 ans, Nora Fraisse milite pour que soient mises en place des mesures efficaces contre le harcèlement au collège.

Le 13 février 2013, Marion, 13 ans, est à bout. Elle se suicide, suite aux brimades qu'elle subit au quotidien dans son collège. Depuis deux ans, sa mère tente de comprendre l'incompréhensible afin que ce geste ne soit pas réduit à un simple fait divers.

En France, un élève sur dix subit des violences psychologiques ou physiques répétées de la part d'autres élèves.

Après un premier livre "Marion, 13 ans pour toujours", Nora Fraisse a décidé d'écrire un petit ouvrage pour répondre à l'interrogation de dizaines des parents et des ados. Ce guide est vendu à un prix modique pour que chacun puisse l'acquérir.

Nora Fraisse intervient également dans les écoles via son association "La main tendue".

Elle a également lancé une pétition en mars, signée par près de 79000 citoyens, pour inciter le Ministère de l'Education Nationale à prendre des mesures concrètes. 

51g6qmhzbyl sx340 bo1 204 203 200Images

×